Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

- C'est impossible, dit la Fierté - C'est risqué, dit l'Expérience - C'est sans issue, dit la Raison - Essayons, murmure le coeur - William Arthur Ward

 
 
- Le doute est le
commencement
de la sagesse - 
  Aristote

Recherche Articles

- Un vieil indien explique à son petit fils que chacun de nous a en lui 2 loups qui se livrent bataille. Le premier loup représente la sérénité, l'amour et la gentillesse. Le second loup représente la peur, l'avidité et la haine. "Lequel des 2 loups gagne ?" demande l'enfant. "Celui que l'on nourrit" répond le grand-père - Sagesse Amérindienne

On a deux vies, 
et la deuxième commence 
quand on se rend compte 
qu’on n’en a qu’une
Confucius 
 
Il n'y a que 2 types de personnes 
dans le monde :
des justes qui savent
qu'ils sont pécheurs,
et les pécheurs qui pensent
qu'ils sont justes 
 
Blaise Pascal
 
Ne vous souciez pas d'être
sans emploi ; souciez-vous
plutôt d'être digne d'un emploi
 
Confucius
 
L'archer a un point
commun avec l'homme
de bien : quand sa flèche
n'atteint pas le centre
de la cible, il en cherche
la cause en lui-même
 
Confucius
 
Vivre est la chose la
plus rare. La plupart
des gens se contentent
d'exister
 
Oscar Wilde

« Un individu conscient et debout est bien plus dangereux pour le pouvoir en place que 10 000 individus endormis et inconscients. » Gandhi

Le sage a honte de ses
défauts, mais n'a pas
honte de s'en corriger 
Confucius
 

 

26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 15:38

Les fantasmes sexuels féminins



En général, les hommes développent de nombreux fantasmes sexuels et n'hésitent pas à les dévoiler à leurs amis ou leur femme quand la confiance et le respect sont mutuels.

Qui n'a jamais imaginé faire l'amour avec deux ravissantes créatures ? Qui n'a jamais voulu goûter au voyeurisme et épier un couple de lesbiennes se masturbant intensément ?
 
Du plus raffiné au plus osé, le fantasme sexuel est une nécessité pour développer son imaginaire et un déclencheur naturel du désir et de l'excitation. Une sexualité pauvre ou inexistante entre des partenaires n'est que la conséquence directe de l'absence d'une vie fantasmatique. De plus, des symptômes courants comme l'impuissance ou l'anorgasmie et le manque d'intérêt croissant d'une femme pour le sexe émanent habituellement d'un quotidien dépouillé de toutes fantaisies et d'imagination.
 
Les inhibitions du désir féminin restent la cause la plus largement répandue des consultations chez les sexologues. Si elles ne sont pas résolues, les couples finissent par se désintégrer suite à des frustrations et des difficultés majeures comme l'absence d'orgasme et d'excitation.
 
La femme inhibée est en panne de libido et indifférente au plaisir charnel, se sentant dans l'obligation de satisfaire à contrecœur les envies de son partenaire. Elle ne nourrit pas son imaginaire érotique et enferme inéluctablement le couple dans une monotonie sexuelle répétitive et ennuyeuse.
 
Quelles sont donc les causes principales de cette perte de désir sexuel chez la femme inhibée ?
 
* La routine et les soucis du quotidien : une vie professionnelle insatisfaite, un manque de temps ou l'éducation des enfants par exemple.
 
* Le manque d'affection : l'homme se concentre abusivement sur les parties génitales et néglige les démonstrations d'affection comme les baisers ou les touchers innocents. Cette habitude est souvent source de tensions et d'irritabilité chez une femme.
 
* Une santé et une forme physiques défaillantes: les activités et les exercices physiques éveillent les sens. Ne pas entretenir son corps appauvrit la sexualité.
 
* Le manque ou la crainte de ses fantasmes : anticiper et enrichir de son imaginaire l'acte sexuel attise le désir et augmente considérablement le plaisir. Ressentir une culpabilité quant à ses propres fantasmes condamne incontestablement l'épanouissement sexuel.
 
Si vous êtes un mari attentionné, mais ne concrétisez aucun fantasme de votre couple, il est clair que le sexe deviendra purement mécanique et dénué de tout érotisme. Ne pas fantasmer entre partenaires est éteindre la flamme, affaiblir la complicité et ternir le quotidien.
 
Unidad.jpg 
Mélanie, 44 ans, vit avec son mari depuis 20 ans. Elle est une femme sexuellement épanouie après avoir eu, elle aussi, des périodes creuses. Son couple est pourtant parvenu à ne pas céder à la lassitude et aux imperfections de la vie conjugale : « La sexualité peut devenir déprimante même en l'enrichissant de pratiques extrêmes comme la sodomie : les mêmes positions, des sensations agréables, je l'avoue, mais semblables. Pour un jeune couple, c'est peut-être satisfaisant. Mais après 10 ans de vie commune, la magie disparaît, essoufflée par la naissance d'un enfant, les ambitions professionnelles et les soucis financiers. Nous étions frustrés et notre sexualité ne nous permettait pas de relâcher toutes les tensions. Mon intérêt diminuait. Mais... Un week-end, nous avons rendu visite à des amis et sommes repartis le dimanche soir. Sur une route de campagne, mon mari avait garé la voiture pour se reposer une petite heure. Autour de nous, l'obscurité était totale et le silence, imperturbable. Je ne sais pas ce qui a provoqué la montée fulgurante de mon excitation, mais je me suis littéralement jetée sur mon mari. Nous avons fait l'amour sans nous soucier de ce qui pouvait nous entourer. L'orgasme que j'ai ressenti ce soir-là fut inoubliable. Je pense avoir enfin extériorisé mon imaginaire sexuel : le fantasme de faire l'amour dans un lieu insolite où la peur d'être surprise est le stimulant principal. Nous ne pensons pas avoir une sexualité anormale et nous adorons faire l'amour dans des lieux comme la voiture, la plage ou un bois. C'est un fantasme que nous partageons et assumons. »
 
Olivier, 24 ans : « Je ne vis pas avec ma petite amie. Nous avons préféré préserver notre vie sexuelle en transformant les scènes du quotidien en des instants potentiellement érotiques. Par exemple, elle est à son travail et je lui envoie des messages coquins sur son cellulaire : je décris en détail les caresses que je lui prodiguerai lors de notre prochain rendez-vous. Plus tard, elle arrive chez moi, émoustillée, et se précipite pour me dévêtir... Un fantasme n'a pas besoin d'être osé pour éveiller le désir d'une femme. L'anticipation de nos ébats et la description des futures caresses sont suffisamment stimulantes pour nourrir notre vie sexuelle. Nous avons trouvé un fantasme commun pour pimenter notre relation... »
 
En effet, l'homme pense que les fantasmes se limitent à la sodomie, l'échangisme ou le triolisme. Bien que les exceptions existent, les femmes imaginent au contraire des scénarios plus « sains », riches en romantisme et en sentiments amoureux. Et elles n'agrémentent pas les situations coquines avec une célébrité comme Brad Pitt ou George Clooney, mais étonnamment avec leur partenaire de tous les jours, « s'envoyant en l'air » dans des lieux insolites. Elles fantasment simplement de briser la monotonie pour savourer d'intenses excitations...
 
Selon des études, 92 % des femmes fantasment et 8 % ne font jamais appel à l'imaginaire sexuel (ou n'osent pas l'avouer). Sans toutefois réaliser les fantasmes inavouables ou légalement impossibles de votre femme, des idées et des jeux peuvent donc épanouir votre vie conjugale et réveiller les désirs éteints.
 
Nous avons découvert le palmarès des fantasmes sexuels féminins les plus acceptables : les femmes interrogées ont dévoilé l'imaginaire romantique ou scabreux dans lequel elles aiment s'évader pour attiser leur désir...
À propos de l'auteur : 

Laurent Deschamps, Éditeur 


Partager cet article

Repost 0
Published by Hygie - dans Comprendre
commenter cet article

commentaires

- La peur que quelque chose arrive est pire que la chose elle-même. Les peureux meurent bien des fois avant l'heure de leur mort. La peur doit être bannie de votre vie car elle est irrationnelle et bloque l'action - Swami Prajnanpad

L’Amour est le fondement
du monde. Où il a l’amour,
il y  a la paix, là où il y  a égoïsme
il y a misère et souffrance.
Apprenez de Mère Nature qui
donne d’Elle-même, même si
elle est exploitée par l’homme.
Faites de bonnes actions et
considérez les êtres comme
les enfants de la Mère Divine. 
 Amma

-Si vous voulez le bon, vous aurez le mauvais aussi. Chaque chose a deux aspects. Si vous voulez le côté face d'une pièce, vous devez prendre le côté pile aussi. C'est inutile d'attendre seulement du plaisir. Le plaisir et la peine vont toujours de pair. Il faut prendre les deux, ou rien du tout - Swami Prajnanpad

 

"Qui sème une pensée,

récolte une action ;

qui sème une action

récolte une habitude ;

qui sème une habitude,

récolte un caractère ;

qui sème un caractère,

récolte un destin."

STEPHEN R. COVEY

- Ceux qui savent assimiler la part de vérité de l'autre surtout si elle est contraire à la leur sortent du cercle infernal de l'ego. - Soeur Emmanuelle

 

 

 

 
 

Tout caillou est un diamant pour celui qui sait voir. Arnaud Desjardins