Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

- C'est impossible, dit la Fierté - C'est risqué, dit l'Expérience - C'est sans issue, dit la Raison - Essayons, murmure le coeur - William Arthur Ward

 
 
- Le doute est le
commencement
de la sagesse - 
  Aristote

Recherche Articles

- Un vieil indien explique à son petit fils que chacun de nous a en lui 2 loups qui se livrent bataille. Le premier loup représente la sérénité, l'amour et la gentillesse. Le second loup représente la peur, l'avidité et la haine. "Lequel des 2 loups gagne ?" demande l'enfant. "Celui que l'on nourrit" répond le grand-père - Sagesse Amérindienne

On a deux vies, 
et la deuxième commence 
quand on se rend compte 
qu’on n’en a qu’une
Confucius 
 
Il n'y a que 2 types de personnes 
dans le monde :
des justes qui savent
qu'ils sont pécheurs,
et les pécheurs qui pensent
qu'ils sont justes 
 
Blaise Pascal
 
Ne vous souciez pas d'être
sans emploi ; souciez-vous
plutôt d'être digne d'un emploi
 
Confucius
 
L'archer a un point
commun avec l'homme
de bien : quand sa flèche
n'atteint pas le centre
de la cible, il en cherche
la cause en lui-même
 
Confucius
 
Vivre est la chose la
plus rare. La plupart
des gens se contentent
d'exister
 
Oscar Wilde

« Un individu conscient et debout est bien plus dangereux pour le pouvoir en place que 10 000 individus endormis et inconscients. » Gandhi

Le sage a honte de ses
défauts, mais n'a pas
honte de s'en corriger 
Confucius
 

 

14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 11:04

 

Attention les propos qui suivent ne signifient pas que pour être en bonne santé il faut se goinffrer et resté sédentaire. Non ce n'est pas ce qui est expliqué ici. S'activé est bénéfique pour la santé, par contre suivre une activité physique avec acharnement (addiction) est à évaluer sérieusement en terme de bénéfice pour la santé.

 

Christelle Giacomoni

 

 

 

Qui prend sa retraite à 30 ans, a de l'arthrose à 40, est en surcharge pondérale à 50 et a de fortes chances de mourir d'une crise cardiaque à 60 ?
Réponse : un sportif de haut niveau.

L'essor du sport avec son spectacle des performances physiques, avec l'exhibition de la beauté des corps, avec la rigueur du train de vie exigé, nous fait croire à un comportement de sage ou d'ascète dont la récompense est la santé.

Il en est autrement. L'amalgame sport = santé, est dangereuse. Elle a ses origines dans la sédentarité et la mauvaise bouffe... également dangereuse, mais les industriels de la "forme physique", gérants de salles de musculation, fabricants d'appareils de musculation et autres tapis roulants ont su tirer leur épingle du jeu. Encouragés par l'exubérance médiatique des orgies de spectacles sportifs, ils ont hypertrophié, par toute une panoplie de rituels, des équipes de stars et autres "dieux du stade".

La beauté prodiguée en sculptant les corps, leur donnant du tonus et en moulant des muscles, participe au mirage de la santé physique et mentale. On croit souvent que si un corps est beau, c'est qu'il est en bonne santé.
Mirage et miracle médiatique aussi vain qu'éphémère, car même si c'était vrai, pendant combien de temps ?

L'envers du décor est plus décevant.

Le sport exige du temps et de l'investissement. C'est légitime quand on le pratique par passion, mais le fonctionnaire fatigué ou le libéral surbooké qui investit de son temps dans des contraintes éprouvantes en croyant capitaliser sa santé, est victime d'une de plus grandes escroqueries médiatiques des temps modernes.

La vérité que les médias nous cachent, celle que les tous médecins nous révèlent tout bas à l'oreille dans l'intimité d'une consultation personnelle est autre. Le sport use, le sport blesse, il use les articulations, il provoque des tendinites, de l'ostéoporose et des hernies discales, si ce n'est des accidents. La production de radicaux libres provoque un vieillissement prématuré. Le sport agit comme une drogue par la production d'endorphines dont l'euphorie qu'elles provoquent permet de cacher ses effets néfastes. C'est une forme d'addiction, politiquement correcte, mais addiction quand même...

Les sportifs sollicitent leurs fonctions vitales et leurs articulations au-delà des limites nécessaires pour exercer les fonctions du corps. Le jour où un muscle ne travaille plus, ou travaille moins que d'habitude il atrophie son volume excédentaire et se remplit de graisse. Or combien de temps peut on infliger à son corps des efforts, des contraintes excessives et des traumatismes sans répit ? Un tennisman même amateur doit lever le pied à 30-40 ans, un haltérophile est obligé d'imposer à son corps des efforts croissants jusqu'à 50 ans, âge auquel l'arthrose le guette et l'oblige à pratiquer des exercices de substitution. Un footballeur qui traumatise ses genoux pendant 25 ans, doit s'arrêter à 40. Comment réagit un organisme habitué à l'effort et contraint un jour de s'arrêter par l'âge ou par les activités quotidiennes ? Avec la surcharge pondéral ou l'ostéoporose.

Le véritable bienfait pour la santé est l'exercice. Or l'amalgame entre exercice et sport est fréquent.

Pour être en bonne santé, vivre longtemps en bonne santé, le simple exercice est suffisant. Il y a une grande différence entre faire travailler son corps et l'user en lui exigeant des efforts pour lesquels il n'est pas programmé.

La marche à pied rapide, une demi-heure par jour est l'exercice idéal pour celui qui veut être en forme et vivre le plus longtemps possible en bonne santé et rester souple et actif jusqu'à la fin de ses jours à un âge avancé, 80/90 ans. On est loin des 60/65 ans auxquels un sportif est condamné.

Bien entendu, ça n'apporte pas un look athlétique, mais ça apporte plus de bienfaits à la santé que de soulever 50 kg de ferraille deux heures par jour ou se bousiller un coude en envoyant une balle avec une raquette à 200 km à l'heure des centaines de fois par semaine.

Le mythe de "la forme" prend dans notre société plusieurs visages, le sport, l'alimentation, la consommation de compléments alimentaires, alors qu'être en forme, "avoir la pêche" en permanence est le résultât d'un style de vie particulier, facile à pratiquer sans effort et dont le plaisir est la composante principale.

Notre publication « Comment avoir la pêche en permanence et en toute circonstance » propose un programme simple, à exercer au milieu des activités quotidiennes, et qui permet d'optimiser cet état général de bonne santé qui porte l'être humain à un état permanent de satisfaction et de bonheur connu sous l'expression populaire "d'avoir la pêche".


Erik Grimmel Scheinberg est un chercheur passionné de la forme physique et mentale. Il conseille régulièrement des hommes et des femmes à mieux vivre et travailler.
http://www.etre-en-forme.com
erik@etre-en-forme.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Hygie - dans Comprendre
commenter cet article

commentaires

- La peur que quelque chose arrive est pire que la chose elle-même. Les peureux meurent bien des fois avant l'heure de leur mort. La peur doit être bannie de votre vie car elle est irrationnelle et bloque l'action - Swami Prajnanpad

L’Amour est le fondement
du monde. Où il a l’amour,
il y  a la paix, là où il y  a égoïsme
il y a misère et souffrance.
Apprenez de Mère Nature qui
donne d’Elle-même, même si
elle est exploitée par l’homme.
Faites de bonnes actions et
considérez les êtres comme
les enfants de la Mère Divine. 
 Amma

-Si vous voulez le bon, vous aurez le mauvais aussi. Chaque chose a deux aspects. Si vous voulez le côté face d'une pièce, vous devez prendre le côté pile aussi. C'est inutile d'attendre seulement du plaisir. Le plaisir et la peine vont toujours de pair. Il faut prendre les deux, ou rien du tout - Swami Prajnanpad

 

"Qui sème une pensée,

récolte une action ;

qui sème une action

récolte une habitude ;

qui sème une habitude,

récolte un caractère ;

qui sème un caractère,

récolte un destin."

STEPHEN R. COVEY

- Ceux qui savent assimiler la part de vérité de l'autre surtout si elle est contraire à la leur sortent du cercle infernal de l'ego. - Soeur Emmanuelle

 

 

 

 
 

Tout caillou est un diamant pour celui qui sait voir. Arnaud Desjardins