Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

- C'est impossible, dit la Fierté - C'est risqué, dit l'Expérience - C'est sans issue, dit la Raison - Essayons, murmure le coeur - William Arthur Ward

 
 
- Le doute est le
commencement
de la sagesse - 
  Aristote

Recherche Articles

- Un vieil indien explique à son petit fils que chacun de nous a en lui 2 loups qui se livrent bataille. Le premier loup représente la sérénité, l'amour et la gentillesse. Le second loup représente la peur, l'avidité et la haine. "Lequel des 2 loups gagne ?" demande l'enfant. "Celui que l'on nourrit" répond le grand-père - Sagesse Amérindienne

On a deux vies, 
et la deuxième commence 
quand on se rend compte 
qu’on n’en a qu’une
Confucius 
 
Il n'y a que 2 types de personnes 
dans le monde :
des justes qui savent
qu'ils sont pécheurs,
et les pécheurs qui pensent
qu'ils sont justes 
 
Blaise Pascal
 
Ne vous souciez pas d'être
sans emploi ; souciez-vous
plutôt d'être digne d'un emploi
 
Confucius
 
L'archer a un point
commun avec l'homme
de bien : quand sa flèche
n'atteint pas le centre
de la cible, il en cherche
la cause en lui-même
 
Confucius
 
Vivre est la chose la
plus rare. La plupart
des gens se contentent
d'exister
 
Oscar Wilde

« Un individu conscient et debout est bien plus dangereux pour le pouvoir en place que 10 000 individus endormis et inconscients. » Gandhi

Le sage a honte de ses
défauts, mais n'a pas
honte de s'en corriger 
Confucius
 

 

27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 08:35
Mental et conditionnement 

Le problème est double le mental juge constamment ce que l'on fait « c'est bien, c'est pas bien etc… » quand c'est bien cela nous procure du plaisir momentané mais quand c'est mal (selon sa référence) c'est la culpabilité, le stress voir l'angoisse pour certain.(et la libération d'hormones de stress : cortisol…)

Les sensations de plaisir et de déplaisir sont dû uniquement à une décharge hormonal, mais les hormones du plaisir ont un temps de vie limité une fois déchargé dans le sang,
Pour avoir constamment cette sensation de plaisir il faut activer le processus qui se déclenche quand on obtient l'objet de ses désirs.

C'est en respectant les croyances que l'on a absorbé ou crée depuis l'enfance (qui sont basé sur la peur ), que l'on adopte un comportement spécifique sensé nous protéger de la souffrance et amener l'extérieur à nous donner de l'amour.
Si notre accord n'est pas respecté on sent une tension en nous car on croit que trangrèser cette croyance amènera la souffrance.


Explication

Les filles grosses ne sont pas aimée des hommes (croyance populaire) donc si je respecte cette croyance (ne jamais devenir grosse) je m'attirerai l'amour.

Ainsi chaque fois que je me verrai dans la glace:

Si ma croyance est respecté c'est une décharge d'hormones du plaisir = satisfaction.

Mais imaginons que je grossisse, catastrophe je ne respecte plus cette accord que j'ai conclut et je ne serai plus aimé (quand j'ai conclu cette accord c'était la vision que j'avais de la situation pas la vérité) et donc il s'en suit le déversement des hormones de déplaisir et ainsi de la frustration, de la culpabilité, du stress.

Tout est uniquement une question de point de vue voilà pourquoi l'extérieur n'est pas si important pour notre bonheur c'est uniquement la vision que l'on a des choses,

Si on est élevé avec le schéma les femmes sont aimé tel qu'elles sont on ne cherchera pas à modifier son aspect extérieur.

Il y a une pathologie qui se nomme addiction : à l'alcool, aux drogues…
Les conduites addictives regroupent l'abus et la dépendance. L'addiction à un toxique poussent à la destruction psychique et somatique.
Seulement le types de personnes abusant des drogues sont considérés comme ayant une conduite addictive,

Mais au fond n'est-on pas tous dans l'addiction ?

N'est t-on pas tous accros à notre circuit de récompense?nos croyances sont les références (basé surtout sur la peur donc rarement en accord avec notre être profond qui veut l'amour) : si on les respecte la récompense est la décharge de Dopamine

Etre conscient, dans l'acceptation, le lâcher prise, l'amour et avoir la foi en notre parti divine et en l'univers c'est être constamment dans la paix, c'est avoir une source d'amour permanente à l'intérieur de nous d'où le fait de cesser de rechercher l'amour et l'attention des autres, ou les plaisirs mineurs apporté par nos comportements basés sur la peur

La bonne nouvelle c'est que l'on est maître et qu'on peut faire le choix de rester conditionner
(fonctionner aux plaisirs momentanée et à la peur) ou choisir de vivre consciement c-à-d faire ceux à quoi notre être véritable aspire oui c'est aussi simple que ça.

Quand on est dans un conditionnement on est forcément dans la peur car il y a ce qui est bien et ce qui est mal, ce qui nous donne du plaisir et ce qui ne nous en donne pas donc on fait tout pour garder uniquement ce qui nous donne du plaisir et on est parfois prêt à faire n'importe quoi pour l'avoir (cela va du petit plaisir matériel, aux gens de notre entourage dont on est dépendant, à l'alimentation…)
Le seul obstacle a l'obtention de l'objet de nos désir sera vu comme un ennemi.

Quand on EST tout simplement on accepte tout car on sait au fond que tout arrive pour une raison et que c'est par pure amour, pour notre évolution.
Y'a pas de bien ou de mal juste des expériences du coup on est plus dépendant de l'extérieur qui est en perpétuel changement, on ne s'accroche plus aux choses car on a le principal en nous : l'amour.

Et tout devient plus simple on ne cherche pas à tout planifier, gérer: tout se fait tout seul, l'univers s'organise très bien tout seul et l'on danse avec son mouvement alors autant se laissé porter cela nous économisera de l'énergie.




A propos de l'auteur :

Stéphanie Clochette
http://lespapillons.doremiblog.com/


Partager cet article

Repost 0

commentaires

- La peur que quelque chose arrive est pire que la chose elle-même. Les peureux meurent bien des fois avant l'heure de leur mort. La peur doit être bannie de votre vie car elle est irrationnelle et bloque l'action - Swami Prajnanpad

L’Amour est le fondement
du monde. Où il a l’amour,
il y  a la paix, là où il y  a égoïsme
il y a misère et souffrance.
Apprenez de Mère Nature qui
donne d’Elle-même, même si
elle est exploitée par l’homme.
Faites de bonnes actions et
considérez les êtres comme
les enfants de la Mère Divine. 
 Amma

-Si vous voulez le bon, vous aurez le mauvais aussi. Chaque chose a deux aspects. Si vous voulez le côté face d'une pièce, vous devez prendre le côté pile aussi. C'est inutile d'attendre seulement du plaisir. Le plaisir et la peine vont toujours de pair. Il faut prendre les deux, ou rien du tout - Swami Prajnanpad

 

"Qui sème une pensée,

récolte une action ;

qui sème une action

récolte une habitude ;

qui sème une habitude,

récolte un caractère ;

qui sème un caractère,

récolte un destin."

STEPHEN R. COVEY

- Ceux qui savent assimiler la part de vérité de l'autre surtout si elle est contraire à la leur sortent du cercle infernal de l'ego. - Soeur Emmanuelle

 

 

 

 
 

Tout caillou est un diamant pour celui qui sait voir. Arnaud Desjardins