Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

- C'est impossible, dit la Fierté - C'est risqué, dit l'Expérience - C'est sans issue, dit la Raison - Essayons, murmure le coeur - William Arthur Ward

 
 
- Le doute est le
commencement
de la sagesse - 
  Aristote

Recherche Articles

- Un vieil indien explique à son petit fils que chacun de nous a en lui 2 loups qui se livrent bataille. Le premier loup représente la sérénité, l'amour et la gentillesse. Le second loup représente la peur, l'avidité et la haine. "Lequel des 2 loups gagne ?" demande l'enfant. "Celui que l'on nourrit" répond le grand-père - Sagesse Amérindienne

On a deux vies, 
et la deuxième commence 
quand on se rend compte 
qu’on n’en a qu’une
Confucius 
 
Il n'y a que 2 types de personnes 
dans le monde :
des justes qui savent
qu'ils sont pécheurs,
et les pécheurs qui pensent
qu'ils sont justes 
 
Blaise Pascal
 
Ne vous souciez pas d'être
sans emploi ; souciez-vous
plutôt d'être digne d'un emploi
 
Confucius
 
L'archer a un point
commun avec l'homme
de bien : quand sa flèche
n'atteint pas le centre
de la cible, il en cherche
la cause en lui-même
 
Confucius
 
Vivre est la chose la
plus rare. La plupart
des gens se contentent
d'exister
 
Oscar Wilde

« Un individu conscient et debout est bien plus dangereux pour le pouvoir en place que 10 000 individus endormis et inconscients. » Gandhi

Le sage a honte de ses
défauts, mais n'a pas
honte de s'en corriger 
Confucius
 

 

17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 17:57

    Avant d'adhérer à la critique d'une personne envers une autre, une discipline intérieure est nécessaire pour celui qui veut avoir un comportement honorable avers autrui. La vérification est la base des relations humaines saines et harmonieuses puisque cette attitude évite, minimise ou répare une critique ou une décision prise injustement. La chaîne des conséquences peut être longue puisque ladite décision peut occasionner des conflits latents ou déclarés ainsi que de multiples frustrations, cause de bien des troubles émotionnels (stress, angoisses, tristesse).


Le teste des 3 passoires de Socrate est un rappel, fort  utile, pour éviter de causer, à soi-même et/ou à autrui, des désagréments. Évidemment ces 3 passoires demandent que soit mis en place un travail de vérification, d'analyse et de distanciation. Compte tenu que tout travail nécessite que l’on y consacre de l’attention et de l’énergie, la facilité de ne pas passer par celui-ci conduit les gens à se laisser aller dans une interprétation facile qui se superpose aux autres interprétations, des personnes ayant participées à énoncer une mauvaise chose sur autrui. Au final, on peut se retrouver face à un millefeuille loin, voir très loin, de la vérité. 

 

©Christelle Giacomoni 1997-2011

 

4899195264_a982f96d22.jpg

 

"Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute réputation de sagesse.


Quelqu’un vint un jour trouver le grand philosophe et lui dit :


Sais tu ce que je viens d’apprendre sur ton ami ?

 

Un instant, répondit Socrate.


Avant que tu me racontes, j’aimerais te faire passer un test, celui des trois passoires.

 

Les trois passoires ?

 

Mais oui, reprit Socrate. Avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres,
il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l’on aimerait dire. C’est ce que j’appelle le test des trois passoires.

 

La première passoire est celle de la vérité.

 

As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai ?


Non. J’en ai seulement entendu parler.

 

Très bien. Tu ne sais donc pas si c’est la vérité.


Essayons de filtrer autrement, en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté.


Ce que tu veux m’apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bien ?

 

Ah non ! Au contraire !

 

Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n’es même pas certain si elles sont vraies. Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l’utilité.


Est-il utile que tu m’apprennes ce que mon ami aurait fait ?


Non, pas vraiment.

 

Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n’est ni vrai ni bien ni utile, pourquoi vouloir me le dire ?"

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Hygie - dans Sagesses
commenter cet article

commentaires

- La peur que quelque chose arrive est pire que la chose elle-même. Les peureux meurent bien des fois avant l'heure de leur mort. La peur doit être bannie de votre vie car elle est irrationnelle et bloque l'action - Swami Prajnanpad

L’Amour est le fondement
du monde. Où il a l’amour,
il y  a la paix, là où il y  a égoïsme
il y a misère et souffrance.
Apprenez de Mère Nature qui
donne d’Elle-même, même si
elle est exploitée par l’homme.
Faites de bonnes actions et
considérez les êtres comme
les enfants de la Mère Divine. 
 Amma

-Si vous voulez le bon, vous aurez le mauvais aussi. Chaque chose a deux aspects. Si vous voulez le côté face d'une pièce, vous devez prendre le côté pile aussi. C'est inutile d'attendre seulement du plaisir. Le plaisir et la peine vont toujours de pair. Il faut prendre les deux, ou rien du tout - Swami Prajnanpad

 

"Qui sème une pensée,

récolte une action ;

qui sème une action

récolte une habitude ;

qui sème une habitude,

récolte un caractère ;

qui sème un caractère,

récolte un destin."

STEPHEN R. COVEY

- Ceux qui savent assimiler la part de vérité de l'autre surtout si elle est contraire à la leur sortent du cercle infernal de l'ego. - Soeur Emmanuelle

 

 

 

 
 

Tout caillou est un diamant pour celui qui sait voir. Arnaud Desjardins