Contact

  • : Santé : subtils équilibres
  • Santé : subtils équilibres
  • : Ce site aborde l'être-humain par ses multiples dimensions c'est-à-dire de façon holistique. Le but est de vous apporter des informations sur différentes façons d'apporter du bien-être et d'aborder la maladie ou le corps-humain.
  • Contact

 Le Seul exercice pour
     RAJEUNIR
      Logo-Nadeau.jpg
    Séance jeunesse 
         Equilibre physique 
(articulation - souplesse - tonicité)
        Beauté de la peau
               GEN 5 V
singularity.gif

Pouvoir_gratitude.jpg

Le pouvoir de la gratitude 

Mike Robbins..  (Broché - 27 octobre 2009)

schutz_G.jpgL'Elément Humain :

Comprendre le lien estime de soi...

9782729610586.jpg

Comment leur dire..

. La Process Communication...

DB Les lois de lamour E co

de Paul Ferrini (Broché - 24 mai 2007)

Faites-sauter-vos-limites

Faites sauter vos limites !

Broché (2 décembre 2010)

Marcelle Della Faille

Grand menage de la conscience HR

Grand ménage de la conscience

en 21 jours 

Broché (2 décembre 2010) de Ford Debbie

23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 15:23

ciel12

 

L'amour est un sentiment toujours traduit par des comportements de bienveillance envers soi et envers autrui. Il se conjugue afin que les relations humaines s'enrichissent d'attention, du respect, de pardon, d'empathie.  

 

Nous vivons une époque où l'amour entre les personnes s'est considérablement détérioré.  

On trouve dans cette trame sociétale des individus qui n'ont pas d'amour pour les autres.  

Il s'agit ici de ce que l'on nomme en psychologie le "narcissisme" en tant que haut degré d'égoïsme.  

Au cours de ses investigations Freud avait repéré qu'en effet certains individus étaient incapables d'aimer d'autres personnes.

 

Les gens souffrant de ce trouble du comportement ne sont pas toujours capables d'identifier ce qui dans leur attitude est de l'ordre de la pathologie. Le narcissisme est une composante de l'être humain normal mais lorsqu'il devient excessif donc pathologique il y a souffrance autant pour l'entourage que pour le sujet qui en est atteint. En effet, souffrance il y a parce que le narcissique - égoïste a besoin des autres et de leur amour, mais il ne donnera rien en retour. 

 

Le narcissisme pathologique se décline en plusieurs types qui ne sont pas détaillés ici. L'éventail des comportements pathologiques est donc plus large que l'exemple succinct pris plus bas.

 

Il n'est pas toujours évident qu'un diagnostic soit posé sur ce trouble car les individus qui en souffrent peuvent le manifester de plusieurs façons. Il existe ainsi plusieurs types de narcissisme. Le sujet n'est pas forcement associable, il peut même être détenteur de responsabilités professionnelles ce qui ne va pas contribuer à suspecter chez lui une problématique comportementale.

 

Par exemple vous pouvez avoir un individu qui sera tellement tourné sur lui-même qu’il ne s'engagera pas dans une relation de couple ou dans une amitié qui le pousse à s'interroger. Il y aura ici beaucoup d'attitudes de repli envers la critique et le changement.

 

Il y a des causes éducatives qui favorisent l'émergence de ce comportement, mais la société individualiste actuelle ne contribue pas au déclin de l'égoïsme - narcissique en faveur de l'amour.

 

Voici le texte du chef Dan George qui met en évidence la carence qu’il peut exister pour les être humains lorsque l’amour n’est plus présent.

 

©Christelle Giacomoni 1997-2014 (vous pouvez me contacter ici -clic)

 

ciel12

 

L'amour est une chose que toi et moi, nous devons connaître.

Nous le devons car notre esprit se nourrit de sa force.

Nous le devons car sans lui, nous devenons faibles et fragiles.

Sans lui, notre amour-propre s'affaiblit. Sans lui, le courage nous manque.

Sans lui, nous perdons confiance dans le monde.

Nous nous replions sur nous-mêmes, nos propres personnalités finissent par nous suffire

et c'est nous qui, peu à peu, le détruisons.

L'amour rend créatif. Il nous fait avancer inlassablement.

Lui et lui seul nous permet de nous sacrifier pour les autres.

 

 

Chief Dan George

 

Partager cet article

18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 16:48

 

   La Visualisation Créatrice est une technique extrêmement puissante.
Elle vise à évoquer une situation, un lieu, à un moment donné, ou bien même un soin, une image, un objet, une émotion ou une sensation.


Ceci a pour but un travail sur soi, avec un but à atteindre.
Elle s'apparente en certains points à l'autohypnose.

 

Cette technique de développement personnel permet d'améliorer son état, de s'orienter vers un bien-être et de se figurer un avenir meilleur.


Le travail peut en effet s'effectuer sur tous les aspects de notre personne et de notre entourage : un travail sur sa propre personnalité, sur sa vie quotidienne, en famille ou au travail, etc.

 

Il s'agit de « voir », avec les yeux de l'esprit, une situation ou un évènement, comme si cela était déjà en train de se produire, ou mieux, comme si cela s'était déjà produit. Certains vont même jusqu'à qualifier cette technique de « magie mentale », tellement sa portée peut être extrêmement puissante.

En effet, sa pratique affecte la propagation des ondes cérébrales, et opère ainsi non seulement un changement en soi, mais aussi à l'extérieur, car il est bien connu que les ondes se propagent.

 

Prenons la comparaison de la pensée avec une onde.
Pour vous expliquer ceci : toute vibration se propage sous forme d'onde.

Un diapason vibre, il émet une onde sonore qui se propage.
De même, l'esprit vibre via le cerveau, qui émet des ondes cérébrales.

D'ailleurs, n'oublions pas que toute onde est porteuse d'une énergie, plus ou moins importante.

De ce fait, si vous contrôlez cette vibration et ces ondes, vous en contrôlez les effets.
C'est ce que vous allez apprendre à faire ici.

 

Il nous faut maintenant aborder le phénomène de résonance.

Si vous jouez d'un instrument de musique, vous émettez un son.
Si deux instruments jouent en même temps et que les sons qu'ils émettent ne sont pas en accord, une cacophonie en résultera.


Mais si les sons émis s'harmonisent, une belle mélodie en découlera.

Si les fréquences sont identiques et si leurs ondes sont en phase, ils entrent en résonance, c'est de la physique élémentaire. Cela produit une onde amplifiée, d'une intensité bien supérieure, porteuse d'une énergie plus importante.

Dans certains cas, les sons musicaux sont dans un accord si particulier, même s'ils sont à des fréquences différentes, qu'on parle de sons « harmoniques ».

 

Pour vous le prouver, prenez un piano.
Maintenez la touche du « DO » moyen enfoncé, sans la frapper. Vous libérer ainsi la corde, car elle n'est plus maintenue au repos par le tampon.
Tapez très fort le « DO » de l'octave inférieur, voire le « DO » situé à deux octaves inférieurs.
Vous entendrez comme par magie le « DO » moyen émettre un son comme s'il avait été frappé.
Cela marche aussi avec le « SOL » situé juste après ce « DO » moyen, en frappant la même touche.

 

Pourquoi cela ?


Parce que les fréquences que vous avez activées sont des fréquences dites harmoniques, qui entrent en résonance. Lorsque vous émettez le son en frappant le « DO » de l'octave inférieure, l'onde sonore entre en phase avec la fréquence de résonance de la corde du « DO » moyen, et parvient ainsi faire vibrer cette corde !

D'où le fait que certaines notes puissamment chantées pourraient briser certains verres en cristal (puisque de par leur pureté ils sont sujets à une fréquence sonore particulière). Il est aussi arrivé qu'un régiment de fantassins qui marchaient à pas cadencé ait pu causer l'écroulement du pont où il passait. Les pauvres hommes ont découvert à leur insu la fréquence de résonance du pont…

 

Il en est de même avec les pensées, qui peuvent entrer en résonance.

 

Si vous mettez en œuvre certaines pensées, elles vont entrer en résonance avec leurs semblables.


Des pensées positives sont renforcées par des pensées positives.


Des pensées négatives sont renforcées par des pensées négatives.

 

Voilà pourquoi il est primordial de comprendre l'importance de ses pensées, qui sont porteuses d'une authentique puissance.
Voilà pourquoi il est primordial également d'émettre toujours des pensées POSITIVES !

Quelqu'un qui passe son temps à se lamenter ne vivra que ce à quoi il s'attend, parce qu'il crée lui-même un monde gris et bien triste autour de lui.
Quelqu'un qui exprime pleinement la joie de vivre attire à lui, par le même mécanisme, des situations heureuses.


Et ce qu'il y a de mieux à savoir, c'est que quelqu'un de triste au fond de lui, s'il s'efforce d'avoir des pensées heureuses, va progressivement attirer à lui d'autres pensées heureuses, qui vont le toucher et l'affecter positivement. Sa tristesse va laisser place à de la joie.

C'est ce qu'on appelle la Pensée Positive.  Ceci est l'objet d'un autre article.


Vous pourrez retrouver d'autres renseignements sur notre site : www.sophrorelax62.com
La "relaxovisualisation"   est une technique que nous avons mise au point, et qui vous permettra d'obtenir les effets que vous souhaitez.

 

Auteurs :

 

 Magali Doucet,
sophrorelaxologue certifiée
 Marc Doucet,
médecin
www.sophrorelax62.com
sophrorelax62 [@] gmail.com
06.52.34.59.62

Partager cet article

18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 16:28

3456378800_4a3b2220b8.jpg  Le nom scientifique des douleurs musculaires après l'exercice est douleurs musculaires d'apparition retardée (courbatures) qui se produisent généralement 12 à 48 heures après un changement de routine ou après une augmentation substantielle de la durée de l'exercice, ou après un changement brusque des activités athlétiques.

 

Si vous éprouvez des douleurs musculaires, même quand il n'y a pas de changement dans votre routine d'entraînement ou d'exercices, vous pouvez aussi avoir une déchirure musculaire, voire une blessure grave. La douleur musculaire disparait généralement quelques semaines après l'adoption d'un programme d'entraînement ou de nouveaux exercices.

 

La douleur musculaire peut être causée par un effort musculaire intense sur un muscle mal préparé ou par certaines maladies. Toutefois, il existe des traitements qui peuvent vous aider à réduire les douleurs musculaires après l'exercice :

 

Huile de poisson : elle contient des acides gras oméga-3 qui réduisent l'inflammation dans les articulations et diminuent la durée des douleurs musculaires. Vous pouvez trouver ce produit dans les magasins de compléments alimentaires ou même dans votre épicerie locale. En plus de soulager les douleurs musculaires, l'huile de poisson favorise une peau saine sans acné.

 

Acides aminés - Ils ne sont pas très coûteux et peuvent être achetés dans la grande distribution pour un prix très abordable pour un approvisionnement de 15 jours. Vous pouvez les trouver en liquide et en poudre, mais les produits liquides ont tendance à se dissoudre plus rapidement que la poudre et sont aussi généralement moins coûteux


Aspirine : Il s'agit d'un analgésique très reconnu par les professionnels de la santé. Il est conseillé de prendre 2 à 4 comprimés (en fonction du dosage et de la personne – demandez conseil à votre pharmacien) quelques heures après une séance d'entraînement pour faire face aux courbatures.

 

Stretching - une séance de quelques minutes d'étirements avant et après un entraînement, une activité sportive, etc. contribuera non seulement à éliminer les douleurs musculaires, mais aidera également à éviter des blessures graves. Il est en fait recommandé de faire 5 minutes d'étirement après chaque heure d'exercice physique.

 

Source :

 

Jean-Christophe est le Pharmacien de Pharmidea, site de Parapharmacie en ligne proposant des conseils santé adaptés à vos besoins.
Rendez-vous sur http://www.pharmidea.fr/ pour découvrir plus de conseils.

Partager cet article

26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 18:30

 

 

affiche-1.jpg

 

 


Venez me soutenir ou vous inscrire à "tous candidats pour 2012"  http://www.touscandidats2012.frL'écologie, le respect du travail pour tous, la liberté d'avoir du temps,  de se nourrir convenablement sans des tonnes de produits chimiques, de choisir ses pratiques de santé... sont des droits planétaires que nos politiques ne peuvent ignorer. La campagne présidentielle pour 2012 a commencé, soyons actif pour notre avenir

Vous et moi ne souhaitons plus assister à des discours politiques prisonnier de clivages et qui, en cela,  passent à côté des préoccupations quotidiennes des citoyens. Le taux d'absentéisme et de vote blanc des dernières présidentielles est un révélateur inquiétant du déni qui s'installe par rapport à la politique

Agissons tous ensemble en jetant chacun une petite pierre pour le changement. Vous avez tous du pouvoir. Nos achats sont des actions politiques



Je remercie les personnes qui sont venues hier assister à ma conférence à Aix-en-Provence, je fus très émue par cet élan qui me donne du courage et l'envie de continuer à défendre des valeurs humaines essentielles

Pour ceux qui le souhaitent vous pouvez utiliser cette affiche (en PJ également), avec le slogan, pour la mettre dans votre entreprise, la diffuser par mail

Je répond à toutes les questions par mail


Par avance Merci

 

 

Christelle

Partager cet article

13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 17:23

5440545081_6678f9497f.jpgLes français sont plus gros aujourd'hui qu'ils ne l'étaient il y a 10 ans. En dépit des nouveaux régimes et des programmes minceur qui ne cessent de voir le jour, pratiquement un tiers des Français adultes sont soit en surpoids, soit obèses. Les tentatives que nous faisons pour perdre de la graisse et ne pas en reprendre se soldent systématiquement par des échecs et cela conduit s à un problème qui atteint des proportions épidémiques.

 

Que l'on soit gros ou mince, les bienfaits d'une activité physique régulière sont connus et pourtant, perdre du poids peut s'avérer être un processus infernal. Naturellement, l'exercice demeure un facteur primordial dans la lutte contre les kilos en trop. Qu'est-ce qui vient donc entraver les efforts que nous faisons pour obtenir ce corps harmonieux et musclé qui a été conçu naturellement pour l'être humain ?

 

Regardez donc de près votre mode de vie. Vivre dans les cavernes et chasser appartiennent au passé. À présent, nous avons des supermarchés, des réfrigérateurs et, bien sûr, un large éventail de restaurants de qualité, véritables icônes de notre culture. Nous consacrons plus de 40% de notre budget alimentaire à des repas pris à l'extérieur, d'où une consommation aveugle de calories. Un mode de vie dépourvu de tout le confort moderne serait impensable: grâce à des voitures puissantes qui nous permettent d'aller n'importe où, il est probable que nous n'userons même pas une paire de chaussures par an. Les plats tout cuisinés ont corrompu notre goût d'une nutrition saine, garante de notre santé et de notre survie.

 

Plus récemment, les efforts réalisés pour court-circuiter la prise de graisse en popularisant les aliments à 0% M.G. ont eu l'effet contraire à celui escompté. La plupart de ces produits ont presque autant, voire plus de calories que les mêmes produits non allégés ! L'indication "0% M.G" crée un fantasme qui nous incite à consommer davantage d'aliments souvent hautement caloriques, comme les produits raffinés à base de féculents et ceux qui regorgent d'édulcorants, y compris ceux de synthèse.

 

Les calories comptent énormément et, en excès, elles font grossir. Les compter semble impossible, surtout si l'on mange dans des restaurants la moitié du temps; vouloir éliminer celles qui sont en trop, uniquement par l'exercice, finit par devenir vain. Plus récemment, il est apparu tout à fait clairement qu'une cause essentielle d'une prise de poids irrémédiable est un ingrédient tout simple de notre alimentation: le sucre.

 

Qu'il soit désigné par ce nom ou par un autre, c'est toujours le même produit. Une énorme quantité de ce que nous mangeons en contient, depuis les céréales sucrées du petit déjeuner aux repas du soir consistant en aliments glucidiques transformés et autres qui sont rapidement convertis en glucide dans le corps.

 

Le problème est que le sucre se vend bien et que l'on ne peut plus s'en passer. Il nous donne de l'énergie, nous fait tourner à plein régime. Mais notre organisme n'a pas été conçu pour fonctionner avec de pareilles quantités dont l'excédent dans notre alimentation conduite non seulement à l'obésité, mais contribue aussi à certaines des affections les plus mortelles de notre siècle: maladies cardiaques, diabète et hypertension. Avez-vous vérifié récemment la teneur en sucre de votre nourriture?

 

À propos de l'auteur :


Jimmy est un des rédacteurs du site Espace Musculation. Il y rédige des articles sur l'alimentation et la musculation et les complément alimentaire minceur.

Partager cet article

13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 17:13

5264337429_59c06a5936.jpg

Une lectrice me demandait récemment pourquoi il arrivait que certaines personnes en viennent à dire : "J'ai toujours faim",  et comment il se faisait qu'elles n'arrivaient pas à calmer leurs envies…

La question est bien posée !


- Certaines personnes ne sont pas capables de s'arrêter de manger. Pourquoi ?
- Pour d'autres, il est impossible de détecter leur point de satiété. Quand doivent-elles s'arrêter ?
- D'autres encore font, pendant leur période de régime, des écarts alimentaires inimaginables.


Pourquoi ces personnes font-elles de tels excès ?


Nous allons essayer de voir, à travers plusieurs articles, quels sont les mécanismes de base qui font qu'une personne qui veut perdre du poids développe parfois des comportements alimentaires qui vont à l'encontre de toute logique…

Maigrir sans régime


Pour expliquer ces comportements bizarres, nous allons nous intéresser aux explications du Dr Zermati, qui a écrit le livre "Maigrir sans régime". Selon lui, c'est parce que la relation entre le mangeur et sa nourriture s'est dégradée que de tels comportements se sont mis en place.

Il y a quatre étapes dans l'évolution vers la dégradation de plus en plus grande entre le mangeur et sa nourriture.


La première étape : la personne est en état de « restriction cognitive », c'est-à-dire qu'elle se restreint volontairement de manger certains aliments (qu'elle aura défini elle-même) dans le but de ne pas grossir, voire de perdre du poids. Dans ce cas, elle ne tient plus compte de ses sensations alimentaires.


Elle contrôle mentalement son alimentation au lieu de faire confiance à ses sensations. Pour ce faire, elle fait appel à des connaissances ou à des croyances personnelles. Elle ne fait pas nécessairement appel à une injonction venant d'une autorité extérieure bien déterminée.


Finalement, elle arrive à une situation où elle va considérer qu'il existe des aliments « interdits » et d'autres qui sont « autorisés ». Cette classification est fallacieuse puisqu'il n'existe aucun aliment absolument interdit, ni d'autres qui sont bons à manger dans n'importe quel cas…

 

 

À propos de l'auteur :


Didier Henry, créateur du Blog Perdre Du Poids

http://www.blog-perdre-du-poids.com © 2011

Partager cet article

10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 21:59

 

L'amour n'est pas tout fait. Il se fait. 

Il n'est pas robe ou costume prêt-à-porter,

mais il est pièce d'étoffe à tailler, à monter et à coudre.

Il n'est pas appartement, livré clefs en main,

mais il est maison à concevoir, à bâtir,

à entretenir, et souvent à réparer.

Il n'est pas sommet vaincu, mais départ

de la vallée, escalades passionnantes,

chutes dangereuses, dans le froid de la nuit

ou la chaleur du soleil éclatant.

Il n'est pas un solide ancrage au port

du bonheur, mais levée d'ancre et voyage

en pleine mer, dans la brise ou la tempête.

Il n'est pas un « OUI » triomphant,

énorme point final qu'on écrit en musique,

au milieu des sourires et des bravos,

mais il est multitude de « oui » qui pointillent

la vie, parmi une multitude de « non »

qu'on efface en marchant.

Ainsi être FIDÈLE, vois-tu, ce n'est pas :

ne pas s'égarer, ne pas se battre, ne pas tomber,

c'est toujours se relever et toujours marcher.

C’est vouloir poursuivre jusqu'au bout,

le projet préparé ensemble et librement décidé.

C'est faire confiance à l'autre au-delà

des ombres de la nuit.

C'est se soutenir mutuellement au-delà

des chutes et des blessures.

C'est avoir foi en l'Amour tout-puissant,

 au-delà de l'amour.


Michel Quoist 

 

 

Partager cet article

10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 20:53

2886200190_52425e8850.jpg

 

Trois féés étaient invitées au baptême d'un prince.

La première lui offrit le don de rencontrer l'amour.

La deuxième la fortune pour réaliser ses souhaits.

La troisième la beauté.

Puis, comme dans tous les contes pour enfants,

apparut la sorcière.

Furieuse de n'avoir été invitée,

elle jeta au prince un mauvais sort :

 

"Puisque tu as déjà tout, je vais te donner plus encore :

tu seras talentueux dans tout ce que tu entreprendras."

 

Le prince grandit et devint beau, riche et amoureux.

Mais il ne parvint pas à accomplir sa mission sur la terre.

Excellent peintre, sculteur, écrivain, musicien, mathématicien,

il ne réussissait jamais à terminer une tache car,

très vite distrait, il voulait aussitôt en entreprendre une autre.

 

Le maître dit :

 

"Tous les chemins mènent au même endroit.

Mais choisissez le votre, et allez jusqu'au bout.

N'essayez pas de parcourir tous les chemins."

 

Paulo Coelho

Extrait Maktub 30

 

Partager cet article

10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 19:18

 

61tuE6sDjqL. AA300

Il y a des moments ou,

malgré notre désir de venir en aide

à une personne en particulier,

nous ne pouvons rien faire.

Ou bien les circonstances ne nous permettent

pas de l’approcher, ou bien

la personne est fermée à tout geste

de solidarité et de soutien.

 

 Le maître dit :


« Il nous reste l’amour.

Dans les moments où tout le reste est inutile,

nous pouvons encore aimer,

sans attendre de récompense,

de changement, de remerciements.

 

Si nous parvenons à agir ainsi,

l’énergie de l’amour commence à transformer

l’univers qui nous entoure.

Lorsque cette énergie apparaît,

elle tient toujours ses promesses. »

 

Paulo Coelho

Extrait Maktub 32

Partager cet article

29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 14:47

 
 

Voici un texte de Khalil Gibran qui, par les temps qui courent, nous invite à revisiter nos perceptions sur l'amour.


L'été étant une saison où nos coeurs sont plus légers, il va sans dire que ce texte est un mets délicat qui pris à l'ombre d'un arbre laisse sur nos lèvres un délicat parfum de vérité absolue.


Nul doute, l’Amour est un état d'être particulier qui, pour qu'il ne succombe pas aux illusions éphémères, demande à être conjugué à l'inconditionnel. Il est enfant du présent, à chaque instant il montre sa capacité d’adaptation. Il acquiert sa stabilité uniquement dans la profondeur sinon il est soumis aux vagues des circonstances de la vie qui le fond vaciller entre la peur, les doutes et les conditions arbitraires.  Il peut prendre des apparences multiples et il ne peut pas toujours s'exprimer verbalement car les mots n'ont point la pleine vastitude pour en décrire l'essence.


Je vous souhaite bonne lecture, puissiez-vous être inspiré par ces lignes.

 

©Christelle Giacomoni 1997-2011 (vous pouvez me contacter ici -clic)


 

Quand l'amour vous fait signe, suivez-le,
Bien que ses chemins soient raides et ardus.
Et quand il vous enveloppe de ses ailes, cédez-lui,
Même si l'épée cachée dans ses pennes vous blesse,
Et quand il vous parle, croyez en lui,
Même si sa voix brise vos rêves comme le vent du nord dévastant un jardin.
Car si l'amour vous couronne, il vous crucifie aussi. Et s'il est pour votre croissance, il est aussi pour votre élagage.
De même qu'il s'élève à votre hauteur pour caresser vos plus tendres branches frémissant dans le soleil,
Il descend jusqu'à vos racines et les secoue de leur adhérence à la terre.
Telles des gerbes de blé, il vous ramasse et vous serre contre lui.
Il vous vanne pour vous dénuder.
Il vous tamise pour vous libérer de votre enveloppe.
Il vous pile jusqu'à la blancheur.
Il vous pétrit jusqu'à vous rendre malléables;
Puis il vous assigne à son feu sacré afin que vous deveniez pain sacré au festin sacré de Dieu.
Tout cela, l'amour vous le fait subir afin que vous connaissiez les secrets de votre coeur et, au travers de cette connaissance, deveniez fragment du coeur de la Vie.
Mais si, pusillanimes, vous ne recherchiez que la paix de l'amour et sa volupté,
Mieux vaudrait pour vous couvrir votre nudité et sortir de l'aire de l'amour,
Pour pénétrer dans le monde sans saisons en lequel vous rirez, mais pas de tout votre rire, et pleurerez, mais pas de toutes vos larmes.
L'amour ne donne que de lui même et ne prend que de lui-même.
L'amour ne possède pas et ne saurait être possédé.
Car l'amour suffit à l'amour.
Lorsque vous aimez, vous ne devriez pas dire : "Dieu est dans mon coeur", mais plutôt : "Je suis dans le coeur de Dieu."
Et ne croyez pas qu'il vous appartienne de diriger le cours de l'amour, car c'est l'amour, s'il vous en juge dignes, qui dirigera le vôtre.
L'amour n'a d'autre désir que de s'accomplir.
Mais si vous aimez et ne pouvez échapper aux désirs, qu'ils soient ceux-ci:
Vous dissoudre et être comme l'eau vive d'un ruisseau chantant sa melopée à la nuit,
Connaître la douleur d'une tendresse excessive,
Recevoir la blessure de votre conception de l'amour,
Perdre votre sang volontiers et avec joie,
Vous réveiller aux aurores, le coeur ailé, et rendre grâces pour une nouvelle journée d'amour,
Vous reposer à l'heure du méridien et méditer l'extase de l'amour,
Revenir à votre foyer le soir, avec gratitude,
Puis vous endormir avec au coeur une prière pour l'être aimé et sur vos lèvres un chant de louange.  

 

 

KHALIL GIBRAN extrait de : Le Prophète et son temps

 

 

 

 

Partager cet article

Inscription aux News

lignes_021.gif

-3

 L'Avenir est ce que vous

faites maintenant

Gandhi

 

Seul celui qui a emprunté

la route connaît la profondeur

des trous.

  Proverbe chinois


Ce n'est pas la destination  

mais la route qui compte.

 Proverbe gitan


La Paix est le seul combat

qui vaille la peine d'être mené.

Albert Camus

 

Nous serions transformés,

si nous avions le courage

d'etre ce que nous sommes.

Youcenar


L'esprit qui ne retient aucune

insulte, aucune blessure

sait ce qu'est l'AMOUR

Jiddu Krishnamurti

 

Qui sème une pensée, récolte une action ;

qui sème une action récolte une habitude ;

qui sème une habitude, récolte un caractère ;

qui sème un caractère, récolte un destin.

STEPHEN R. COVEY

Arretez_de_penser_agissez.jpg  Arretez de penser, agissez !

Broché (16/09/10)

Pleau Robert

9782100492022-1Manuel d'Analyse

de Ian Stewart et
Vann Joines
(Broché - 9 juin 2005)

 

 
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog